Point

Roche

Le matin était radieux, les oiseaux chantaient, les tondeuses vrombissaient non loin et des cris d’enfants émergeaient ça et là. La journée s’annonçait chaude et agréable. C’était le lendemain du voyage de retour et dans mon coeur, il faisait gris, les oiseaux étaient cachés…

Lire la suite…

Publicités

La fin du monde…

Pompier
Photo @ Jimmy Voyer

Cette journée s’annonçait moins chaude que les précédentes, à ma grande joie. Les autres groupes s’étaient séparés; l’un à l’hôtel et l’autre chez des amis. Nous devions nous rencontrer en après-midi pour se rendre au prochain spectacle qui était à Orangeville.

Lire la suite…

Shotgun!!!

Porte
Photo @ Jimmy Voyer

Je me réveillai en sursaut, en sueur et de mauvaise humeur. Les gars tapaient à tout rompre
sur la van afin de me réveiller “convenablement”. Cela me valut toutefois le ”shotgun” de la douche.

Lire la suite…

Long longtemps…

Trash

Cela faisait environ une semaine que nous étions en tournée et nous avions prit l’habitude de cette vie. Plus les dates avançaient, plus j’étais à l’aise de vivre ainsi. Nous commencions à avoir nos petites habitudes et aussi à mieux vivre entassé dans cette van.

Lire la suite…

Downtown…

Trash

Douche prise, vêtements neuf, quelques heures de repos et nous voilà partis vers notre prochaine destination. Cette fois nous n’étions que 4 dans la van et nous avions peu de route à faire puisque notre spectacle était à Montréal.

Lire la suite…

Gaspé…

Gaspésie

Nous avions maintenant un nouveau point de départ et maintenant aller jouer loin, c’était encore plus loin. Pour notre première fin de semaine en tant que nouveaux Québécois (la ville), nous avions décidé de débuter tranquillement avec un spectacle à Gaspé.

Lire la suite…

Départ…

Motoneige 1965

Mes parents, sans le savoir, m’ont poussé à faire ce déménagement. Comme un rebelle typique, quand mes parents m’ont mis en garde contre les dangers de partir seul en van, je ne les ai pas écoutés. Je crois qu’ils n’étaient tout simplement pas capables de cerner toute l’ampleur que cette musique avait prise en moi. Même moi je ne le pouvais pas vraiment…

lire la suite…